Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 22:22


Que dire de ce livre : le style d'écriture est plutôt agréable... Mais l'histoire ne présente pour moi aucun intérêt, les personnages sont mièvres, artificiels... J'ai lu des critiques dithyrambiques dans certains magazines, cela me laisse perplexe !

Quatrième de couverture
" Mon mari est mort en bateau au large des côtes du Maine, et m'a laissée veuve à l'âge de vingt-sept ans. A l'époque, de nombreuses filles perdaient leur mari à cause de la guerre aérienne ou de la guerre terrestre ; moi, j'ai perdu le mien à cause de sa témérité, d'une terrible tempête et d'un bateau fragile. Je n'ai eu aucun cruel télégramme d'excuses pour m'en informer ; aucun soldat en deuil à ma porte avec la lettre jamais envoyée, la montre, les effets personnels ; aucun enfant à consoler. Mon mari s'appelait Sam Bax, et personne ne l'a jamais empêché de faire ce qu'il voulait. Son frère Patrick et moi l'avons regardé quitter le port de Little Crab alors qu'il connaissait les avis de tempête. Nous nous sommes repassé plusieurs fois les jumelles, mais Patrick fur le dernier à bien le voir. " Elizabeth, une toute jeune femme, se trouve brusquement anéantie par la mort accidentelle de son mari. D'une écriture presque chuchotée, Laurie Colwin trouve les mots qui font remonter un à un les souvenirs. EIle réussit, du plus profond du deuil, à trouver la voix juste, qui parle, avec une infinie délicatesse, de l'amour quand il est à tout jamais enfui.
Partager cet article
Repost0

commentaires