Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 14:12

Magnifique !

Gilles Leroy nous prévient : il ne s'agit pas de l'autobiographie de Zelda Fitzgerald mais plutôt d'une fiction. Pourtant, il est difficile de dissocier ce magnifique roman de la vraie vie de cette icône des années folles.
Elle a publié un livre, "Accordez-moi cette valse", ce qui avait déclenché l'ire de son illustre mari : une telle concurrence au sein de leur couple était intolérable. En 1948, Zelda Fitzgerald meurt dans l'incendie de l'hôpital psychiatrique où elle est internée.
Gilles Leroy réhabilite cette femme, trop souvent décrite uniquement comme une bourgeoise légère vivant dans l'ombre de son mari.

Quatrième de couverture :

Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, "Belle du Sud", rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s'est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du Tout-New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les ailes... Gilles Leroy s'est glissé dans la peau de Zelda, au plus près de ses joies et de ses peines. Pour peindre avec une sensibilité rare le destin de celle qui, cannibalisée par son mari écrivain, dut lutter corps et âme pour exister...

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Beaucoup de mal à rentrer dedans...Un Goncourt qui ne laisse pas un grand souvenir...
Répondre
N
Bienvenue dans la communauté salon lecture, bonne lecture, bonne soirée
Répondre
M
<br /> Super !<br /> Merci beaucoup<br /> <br /> <br />