Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 00:10

Agnes-Grey---Anne-Bronte.jpg

Quatrième de couverture
« Miss Grey était une étrange créature ; jamais elle ne flattait et elle était loin de leur faire assez de compliments ; mais, quand elle parlait d'elles ou de quoi que ce fût qui les concernât en termes élogieux, elles pouvaient avoir la certitude que sa bonne opinion était sincère. Elle se montrait dans l'ensemble très prévenante, discrète et pacifique, mais certaines choses la mettaient hors d'elle ; certes, cela ne les gênait guère, mais pourtant mieux valait ne pas la désaccorder puisque, lorsqu'elle était de bonne humeur, elle leur parlait, était fort agréable et pouvait parfois se montrer extrêmement drôle, à sa manière, qui était bien différente de celle de Mère, mais faisait toutefois très bien l'affaire pour changer. Elle avait des opinions arrêtées sur tout, auxquelles elle restait farouchement attachée... Des opinions souvent rebutantes, puisqu'elle pensait toujours en termes de bien et de mal et avait une curieuse révérence pour ce qui touchait à la religion et un penchant incompréhensible pour les honnêtes gens. »

 

Avis d'une lectrice du dimanche

Agnès Grey n’a pas le côté gothique, original, magnifique, flamboyant (bon d’accord j’arrête les superlatifs !) des romans de ses sœurs, Les Hauts de Hurlevent de Charlotte et Jane Eyre de Emily Brontë

J’ai malgré tout aimé ce livre, très conformiste il faut le reconnaître, très didactique sur les bienfaits de l’éducation, mais bien écrit, très humain.
Vraiment, j’apprécie toujours l’immersion dans la société victorienne…
   

Les parents d’Agnès forment le couple idéal aux yeux de leur fille. La mère d’Agnès a renoncé à son héritage et a épousé contre l’avis de sa famille un pasteur de condition modeste. Elle n’a jamais regretté son choix fondé sur l’amour en opposition à l’argent et l’arrivisme social. Ce couple est unis envers et contre tout, et offre un cocon douillet à Agnès pendant toute son enfance. Les soucis financiers de ses parents et également l’envie de voir un peu « le monde » poussent Agnès à s’engager dans une carrière de gouvernante. Il faut préciser qu’au 19ième siècle la société victorienne offre bien peu de choix en matière de métiers convenables pour les jeunes filles. Sa première expérience, chez les Bloomfield, sera un échec humiliant pour elle tant les parents et les enfants n’ont aucun respect. Elle passera ensuite quatre ans chez les Murray, une autre famille bourgeoise.

 Ce roman est en partie autobiographique. Timidement mais fermement, Anne Brontë formule quelques critiques envers les familles riches dans lesquelles l’argent pervertit les êtres. Les valeurs morales sont peu présentes dans l’éducation que donnent les parents à des enfants trop gâtés. Ensuite, les filles, encore dans l’adolescence, sont mariées (presque vendues ?) à des hommes dont le seul mérite est de posséder un nom et une fortune.

Tout comme l’auteur, Agnès Grey est fortement marquée par la religion. Pourtant cet aspect là ne m’a pas paru trop pesant, le personnage est très attachant. Elle n’est pas prétentieuse, plutôt anxieuse et timide, et elle dénonce l’hypocrisie de certains représentants religieux. Elle transmet les valeurs morales qui ont fait son bonheur dans sa vie familiale. Pour cette gouvernante, solidarité, amour et respect servent avant tout à rendre la vie plus douce, à mieux se soutenir dans les moments difficiles. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 19/01/2012 22:24


Il me tente depuis longtemps celui là, et je relirai bien jane Eyre aussi... que de lectures, que de livres...

keisha 12/01/2012 16:31


Pour une période Bronté", je note!

keisha 12/01/2012 16:27


Pour une période Bronté", je note!

Anjelica 12/01/2012 15:52


Tiens, il faudra qu'un jour je lise Jane EYRE

kimcat 09/01/2012 15:57


un petit coucou littéraire Marie


Je lis en ce moment de livre de Delphine de Vigan " rien ne s'oppose à la nuit"


des bisous


Béa kimcat

Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche