Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 18:00

  Breche de Roland

Une randonnée aux paysages magnifiques
à couper le souffle !
Est-il besoin de rappeler que Gavarnie et Ordesa
sont classés Patrimoine mondial ?

Cascade paysage elargi

 Quelques cairns ici et là jalonnent la balade côté espagnol,
aucun marquage n'a été prévu pour se repérer !

L'itinéraire peut devenir vraiment très difficile lorsqu'on se perd,
ce qui a été le cas ce week-end...

Toutes les photos ont été prises par Erwan,
mon photographe préféré...
Il assure l'orientation 
(même s'il est parfois dangereux de suivre les chemins de traverse qu'il improvise)
et réalise toutes les prises de vue... 
 

PREMIERE JOURNEE
Balade facile ! Départ au dessus de Gavarnie, du col des Tentes (2208 m), vers 13h00, pour franchir tranquillement, 600 m de dénivelé plus haut,  la brèche de Roland.
Nous sommes ensuite descendu de l'autre côté, sur le versant espagnol, dans le parc d'Ordessa. Dès la fin de la descente, le terrain devient très peu accidenté, composé d'une successsion de grandes plaines herbeuses et de petites barres rocheuses.
Nous avons marché jusqu'à 19h00 pour se rapprocher de l'entrée de la Vire des fleurs.

Bivouac idéal au bord d'un ruisseau, au milieu des marmottes et des isards.   

Breche-de-Roland---Ordesa 5312

 

Breche-de-Roland---Ordesa 5336

 

paysage vu de la breche

 

Grande etendue herbeuse

  Plein d'isards !Troupeau izards - tres proches

 

Des marmottes... 

marmotte--cadre.jpg

 

DEUXIEME JOURNEE 
Nous démarrons par la traversée de la Vire des fleurs. Ce sentier aérien permet de cheminer sur 3 km dans les falaises dominant les vertigineux canyons d'Ordesa. Le paysage est d'une telle démesure que les superlatifs qui me viennent à l'esprit ne suffisent pas à le décrire ! D'ailleurs il aurait fallu un appareil photo panoramique pour mieux saisir la splendeur de ce site.
Cette vire est aérienne, à déconseiller aux personnes ayant le vertige, mais ne présente aucune difficulté technique.

Vire des fleurs -8

 

Debut de la faja de las flores

Vire-des-fleurs---tapis-rose.jpg

 

Breche-de-Roland---Ordesa 5429

 

Vire des fleurs -12 - sentier 

Vire des fleurs -10 

Vire des fleurs -3

 

Edelweiss 

fleur bleue 

La suite se corse à la sortie du canyon. Nous avons croisé uniquement 5 personnes dans la journée... 

Il faut passer par la Vire de l'Escuzana pour rejoindre le Col de Boucharo. Ces paysages sauvages se gagnent chèrement en cas de méconnaissance du terrain. Les descentes et les montées dans des éboulis raides sont plutôt rudes, surtout lorsqu'on ne trouve pas le sentier !

montagnes - retour

 

tapis de fleurs blanches

 

Début d'un pierrier..

Pierrier-1.jpg

 

Paysage-retour-3.jpg

Après avoir passé plusieurs vires plutôt sportives, nous arrivons à un endroit nommé La fourchette des Gabiétous. Nous grimpons au sommet d'un petit pic par un sentier vertigineux à flanc de montagne. L'arrivée se fait par une escalade incertaine sur quelques mètres.  Au sommet, nous nous rendons compte qu'un sentier, tout en bas, contourne cette montagne (grrr !!!). La descente est tout aussi galère. Bien plus bas, nous retrouvons enfin quelques kernes et la suite ne présente plus aucune difficulté technique.

 

Mauvaise surprise à la fin : plus aucun indice pour montrer le chemin jusqu'au au col des Tentes ! Erwan me propose ni plus ni moins de désescalader une falaise pour rejoindre un sentier. Sans corde ni aucun matériel pour s'assurer. Impossible d'imaginer autre chose qu'une chute quelques dizaines de mètres plus bas sans passer par la case départ ! J'ai craqué, avec un freinage des quatre fers ! Nous avons fait demi-tour en étudiant des possibilités de descentes toutes plus risquées les unes que les autres...
Deux randonneurs adorables ont enfin croisé notre chemin !  Nos deux sauveurs nous ont guidés vers le Col de Boucharo en suivant un itinéraire évitant toute accrobatie hasardeuse mais quasiment impossible à trouver lorqu'on ne connait pas.  

 

BILAN

 Le second jour, nous avons marché de 8 h du matin jusqu'à 5 h du soir.
Sans arrêt pique-nique !

Malgré quelques instants difficiles, je garderai un superbe souvenir de ce week-end car les paysages sont inoubliables...

Un seul conseil : si vous devez découvrir par vous-même cette rando,
munissez-vous d'un bon topo car une carte détaillée ne suffit pas...

 

Pour visualiser le diaporama d'Erwan,
cliquez ici 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

saxaoul 18/09/2010 18:56


La Brèche de Roland, un endroit superbe... Je suis montée là-bas, en aout, il y a trois ou quatre ans. J'en garde un souvenir vraiment agréable. Par contre, je ne connais pas le versant espagnol.


Marie 18/09/2010 21:07



Le versant espagnol, surtout sur les parois du canyon d'Ordessa, est tout simplement somptueux...


 



soleillune 13/09/2010 23:18


Bonjour ou plutôt bonsoir à l'heure où j'écris ce petit mot..juste pour exprimer mon émerveillement sur cette escapade en Espagne via la brèche de Roland. Cette brèche..plus je la regarde quand je
monte à Gavarnie, plus j'ai envie de me la faire et de redescendre par la vallée d'Ordessa.. Et cet article et ces belles photos m'incitent à entraîner la famille et les amis dans cette aventure!


Marie 14/09/2010 21:55



Ce sont des paysages superbes ! 



lizagrèce 05/08/2010 18:23


Majestueux et impressionnant. bravo pour ton courage !


Choco 31/07/2010 08:38


mouahahaha !! non certes ! Mais il saura me motiver, j'en suis dure ;)


Marie 02/08/2010 17:53



Si tu le dis...  



Choco 30/07/2010 23:15


Oulala non, je suis trop flemmarde ! J'attends le prince qui m'emmènera lol


Marie 31/07/2010 07:45



Ouais mais ton prince, il ne faut pas rêver, il ne portera pas ton sac à dos et ne te portera pas , même si tu es sa princesse !!!!!!  ;-)


 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche