Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 00:05

Ce-que-je-sais-de-Vera-Candida---Veronique-Ovalde.jpg



Quatrième de couverture :

Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d’une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Elles se nomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie, téméraires mais sujettes aux fatalités propres à leur sexe. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu’un destin, cela se brise. Elle fuit l’île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d’une vie sans passé. Un certain Itxaga, journaliste à L’Indépendant, va grandement bouleverser cet espoir.

 

Un ton d’une vitalité inouïe, un rythme proprement effréné et une écriture enchantée. C’est ce qu’il fallait pour donner à cette fable la portée d’une histoire universelle : l’histoire des femmes avec leurs hommes, des femmes avec leurs enfants. L’histoire de l’amour en somme, déplacée dans l’univers d’un conte tropical, où Véronique Ovaldé a rassemblé tous les thèmes – et les êtres – qui lui sont chers.


Avis d'une lectrice du dimanche :

Cette histoire de femmes est touchante, c'est un récit riche et sensible.
Mais l'écriture est vraiment très particulière ! Le rythme des phrases est bref, saccadé, avec des majuscules qui se baladent un peu partout... Ce style m'a un peu heurtée, il dresse des barrières autour des personnages.


Vera Candida, sa mère Violette et sa grand-mère Rose, ont pour point commun des relations violentes et non choisies avec les hommes et surtout des grossesses non désirées. Certaines seront dans l'incapacité d'endosser le rôle de mère, d'autres apprendront et accepteront cet amour inattendu.
Rose et Violette sont inaccessibles au bonheur, très seules. Vera Candida  rompt cette malédiction familiale...

 

C'est un livre facile à lire, plutôt agréable. Mais je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux héroïnes. Une certaine passivité peut-être ? Leur langueur m'a déconcertée... Seul l'amoureux transi de Vera Candida m'a émue...

 

De nombreuses lectrices parlent avec beaucoup plus de passion de ce roman et en offrent une bien plus belle image que je ne saurais le faire :
Amanda, Cuné, Jules, Violaine, Leiloona, Culture sur le zinc, Aurore, Mango, Bookomaton, ...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 25/01/2010 15:58


Il me tente bcp ! On verra bien !


Marie 30/01/2010 09:08


Il te plaira peut-être ! Il y a vraiment un fond très riche, avec plein d'idées, mais j'ai trouvé l'ensemble un peu froid...


chiffonnette 24/01/2010 21:13


Il m'intrigue un peu ce roman. J'ai lu un de ses premiers romans, sinon son premier récemment, et je suis dans un entre-deux bizarre la concernant. Son style me laisse froide, voire m'agaçe, mais
le fond est riche. J'ai l'impression que c'est pareil avec Vera Candida!


Marie 29/01/2010 21:20


Oui, tu définis bien ce que j'ai ressenti !


Marie L. 24/01/2010 21:11


Je ne lis ton billet qu'en diagonale. C'est une de mes prochaines lectures... ;)


Marie 29/01/2010 21:17


J'ai hâte de lire ce que tu en penses...


Florinette 24/01/2010 18:01


Je l'ai de noté quelque part dans ma LAL, mais ce que tu dis sur le style risque de me déplaire et je pense que je vais faire l'impasse sur celui-là...Bonne fin de dimanche Marie !


Marie 28/01/2010 22:10


Aïe... je ne voulais pas te décourager ! Ce roman n'est pas dénué d'intérêt...


Cynthia 24/01/2010 16:03


Je crois que je vais commencer par " Et mon coeur transparent" qui est en Poche avant d'éventuellement lire celui-ci.
Il faut dire que j'ai moi aussi l'impression que cette utilisation bizarre de la syntaxe pourrait me déranger ;)


Marie 28/01/2010 22:06


En ce qui me concerne, je n'ai pas de regret pour cette lecture car j'ai trouvé le livre à la bibli... 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche