Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 14:30

J-ai-tue---Mikhail-Boulgakov.jpg 

Quatrième de couverture
"Le docteur Iachvine se tourna brusquement vers moi, et je remarquai que son regard se faisait soudain pesant :
(...) - J'ai tué, précisa-t-il.
- Quand cela ? Repris-je de façon saugrenue.
Iachvine indiqua le chiffre "2" et répondit :
- Pensez un peu, quelle coïncidence. Dès que vous avez commencé à parler de la mort, j'ai regardé le calendrier, et j'ai vu que nous étions le 2. Du reste, chaque année cette nuit-là me revient en mémoire. Voyez-vous, il y a de cela sept ans nuit pour nuit, et même... Iachvine sortit une montre noire, la regarda... oui presque heure pour heure, dans la nuit du 1er au 2 février, je l'ai tué.
- Qui cela ? Un patient ? demanda Guins.
- Oui, un patient.
- Mais non sciemment ? fis-je.
- Si, de façon délibérée, répondit Iachvine."   

 

Avis d'une lectrice du dimanche

J'ai aimé ces nouvelles, même si je n'ai pas retrouvé le côté extravagant des oeuvres comme Le Maître et Marguerite ou Les oeufs fatidiques.

Ce recueil est composé de cinq récits :

  • Le feu du Khan Tougaï
  • J'ai tué
  • Le Raid
  • La couronne Rouge
  • Psaume
  • L'éruption étoilée

Je ne résumerai pas ces nouvelles car cela dévoilerait trop ces textes très courts. L'auteur ne se livre pas ici à ses célèbres et acerbes critiques de la société soviétique sous l'emprise de la censure.

Il s'agit plutôt d'un livre de jeunesse, dans lequel il décrit les ravages de la guerre civile dans son pays lors de la transition entre le régime du Tsar et celui des Bolchevicks. L'ironie n'est pas de mise tant la tristesse de l'auteur est intense. Il insiste surtout sur la perte de la raison, la cruauté gratuite des hommes et l'instabilité durant ces années de batailles.

L'autre aspect important de ces nouvelles est son expérience de la médecine. C'était le métier de Boulgakov avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Le début de sa carrière l'a marqué. Jeune étudiant citadin, il s'est retrouvé brutalement immergé dans l'ignorance crasse des campagnes pendant ses premières années de médecine. Son combat le plus acharné a été livré contre les maladies vénériennes, notamment la syphilis. Cela se retrouve dans sa nouvelle L'éruption étoilée.

 

Deux challenges

Challenge-CLASSIQUES.jpg

 

Une-annee-en-Russie.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schlabaya 30/07/2010 14:32


J'ai lu ce recueil, et curieusement je n'en ai quasiment rien retenu, peut-être faudra-t-il que je le reprenne...


Marie 30/07/2010 17:49



Ce n'est pas son meilleur ouvrage, il arrive loin derrière l'inégalable Maître et Marguerite, mais j'ai quand même aimé ces nouvelles.


 



Kathel 30/07/2010 08:13


J'ai un très bon souvenir de la lecture de "Cœur de chien" qui est plus long qu'une nouvelle... et j'ai toujours le projet de lire "Le maître et Marguerite" dont on dit que c'est un chef d'œuvre.


Marie 30/07/2010 13:12



Je note Coeur de chien, pas encore lu ! J'ai l'intention de lire peu à peu tous les écrits de cet auteur...


 



Quichottine 30/07/2010 07:36


J'aime bien la façon dont tu en parles...
Encore un auteur que je ne connais pas.

J'espère pouvoir un jour aller à sa rencontre. Ce jour-là, je penserai à toi.

Passe une belle journée, Marie.


Marie 30/07/2010 13:11



Merci Quichottine. Bisous.


 



clara 30/07/2010 06:49


Ce sont des nouvelles à chute ? je note ce recueil


Marie 30/07/2010 13:11



Ces nouvelles n'ont pas le suspense de certains des récits de Boulgakov mais je les ai trouvées touchantes et intéressantes.


 



denis 29/07/2010 18:33


un auteur que je n'ai jamais lu (à tot)
pour l"heure j'ai commencé un "monumental " "vie et destin" de Vassili Grossman en littérature russe


Marie 30/07/2010 13:10



Je ne connais pas du tout ! J'irai lire ton billet lorsque tu auras terminé ce pavé !   ;-)


 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche