Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 13:05

L-echo-des-morts---Johan-Theorin-Albin-Michel.jpg


Quatrième de couverture

Après L’Heure trouble, salué par la critique internationale, L’Écho des morts explore à nouveau l’atmosphère étrange de l’île d’Oland, où les Westin, une famille de Stockholm, ont décidé de s’installer définitivement. Quelques jours après leur arrivée au coeur de l’hiver, Katrine Westin est retrouvée noyée et son mari sombre dans la dépression. Alors que d’inquiétantes légendes autour de leur vieille demeure refont surface, la jeune policière chargée de l’enquête est vite convaincue qu’il ne s’agit pas d’un accident…

Porté par l’écriture très personnelle de Theorin, un suspense où passé et présent s’entrecroisent dans un climat troublant, aux limites du fantastique.

 

"Encore meilleur que L’Heure trouble." The Guardian

 

"Theorin est un écrivain des climats et des ambiances, des tout petits riens dont la lente et modeste accumulation font des grands tout." Marianne


 
Avis d'une lectrice du dimanche


Un polar sombre dans des paysages somptueux…
Johan Theorin crée une atmosphère exceptionnelle et singulière, le suspense est absolu !

 

 

La famille Westin fuit Stockholm pour oublier un drame familial et changer de vie. Joakim et Katrine s'installent avec leurs deux enfants dans le domaine d’Aludden, au nord-est d’Öland.

 

L’annonce de l’agence immobilière était libellée ainsi :
« Magnifique demeure de gardien de phare, milieu du XIXe siècle. Situation isolée dans site préservé avec vue imprenable sur la Baltique, plage à moins de 300 mètres. Votre voisin le plus proche : le ciel »
Le décor est planté !

 

Peu de temps après leur aménagement, la mer rejette sur les récifs le cadavre de Katrine et la thèse de l’accident est retenue.

 

Joakim s’enferme dans son désespoir et se laisse peu à peu happer par le mystère et les légendes enveloppant le domaine :

« Aludden a toujours eu une certaine réputation, dit Gerlof. On raconte que ses fondations ont été faites avec le granit d’une ancienne chapelle abandonnée, et que le bois qui a servi à la construction vient d’une épave »…

 

Une jeune policière, Tilda Davidsson, est convaincue d’avoir affaire à un meurtre et décide de mener l’enquête. Elle va cheminer patiemment pour reconstituer le puzzle compliqué dans lequel sont étroitement imbriqués des faits divers sordides, un lourd passé familial et les sortilèges d’Aludden.

 

L’action est lente et intense.
Je n’ai pas pu lâcher ce roman avant la fin !

Le dénouement ne se laisse pas deviner, même pas entrevoir, avant les toutes dernières pages du livre.

 

La belle plume de Johan Theorin soumet le lecteur à l’attraction du domaine d’Aludden. Même lorsque la crainte et l’angoisse s’insinuaient dans les murs de la demeure, je n’avais pas envie de quitter ce site magnifique, souvent englouti par le brouillard, frappé par des tempêtes grandioses, où la mémoire des morts fragilise le présent des vivants…

 

 



Je remercie les éditions Albin Michel
de m'avoir fait découvrir cette belle lecture.
Cette nouveauté paraît ce mois-ci !

Logo Albin Michel copie


Partager cet article

Repost 0

commentaires

pimprenelle 16/03/2010 13:20


Me revoilà, et ce roman m'a en effet beaucoup plu! Mon article est en ligne depuis ce matin, un gros coup de coeur!


Marion 20/02/2010 17:45


Pour avoir lu "L'heure trouble" j'avoue être un peu deçu par ce deuxième roman. Mais je suis tout de même d'accord avec ce que vous dites, quoi que je trouve juste que ce roman est un peu lent et
trop rapide à la fin. Par contre, je me suis fais completement avoir sur la fin et quoi qu'on en dise c'est là qu'on reconnait un bon polar... bref tout ça pour dire que si vous avez aimé celui ci
lisez le précédent (si c'est pas déjà fait... )


Marie 21/02/2010 22:02


Merci pour votre conseil ! Si c'est encore mieux, il faut absolument que je lise L'heure trouble ! 




virginie 10/02/2010 14:58


oh lalala marie, tu en as trop dit ou pas assez !!!
je t'ai croisé ce midi hihihi attention je surveille !!!!

bisous


Marie 10/02/2010 21:01


je ne t'ai même pas vue ! Mais tu sais bien que je plane toujours à 2000 pieds... 



alinea 09/02/2010 10:52


et un de plus sur ma liste.!


Marie 09/02/2010 22:22


J'espère que tu aimeras autant que moi !


lael 09/02/2010 06:43


j'ai lu l'avis de Cunéipage et je viens te voir car tu étais en lien, ton billet redouble mon envie pour ce livre!! c'est noté!!


Marie 09/02/2010 22:22


J'ai aimé ce livre pour toutes les raisons évoquées par Cuné ! 


Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche