Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 00:05

La grand mere de Jade



Quatrième de couverture
J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en a jamais rien su pendant toute notre vie commune.
Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable.

Avis d'une lectrice du dimanche

Coup de coeur !

Ce livre est un hommage à la vie, à l'amour et aux livres !

Jade, trentenaire célibataire, apprend que sa grand-mère, Jeanne, va être placée dans une maison de retraite médicalisée suite à un malaise. Elle vole aussitôt au secours de sa mamoune et l'invite à résider avec elle dans son petit appartement parisien. Jade considérait sa grand-mère comme une gentille paysanne au grand coeur, à la patience infinie et dotée d'un instinct maternel exceptionnel. La mamoune qu'elle va apprendre à découvrir va la surprendre un peu plus chaque jour. Elle se dévoile comme une femme cultivée et complexe dont la passion essentielle est la lecture.
Jade se posait en sauveuse d'une vieille personne sans défense mais finalement la sagesse de sa grand-mère va lui offrir la chance d'appréhender sa vie dans toute sa plénitude. En effet, Jade peine à s'épanouir dans sa vie affective et elle n'aime plus son métier de journaliste. Sa mamoune va l'accompagner dans la relecture et la réécriture de son livre, jusqu'à présent refusé par tous les éditeurs...

Dans une société où les personnes âgées sont souvent considérées comme encombrantes et bonnes à jeter, Frédérique Deghelt les replace à leur position légitime, celle d'êtres humains à part entière, avec leur valeur et leur libre-arbitre.
Des situations inadmissibles sont soulevées : des parents qui ont chéri plusieurs enfants peuvent se retrouver soudain placés en maison de retraite par leur progéniture, juste parce qu'ils ont eu une défaillance. Il semble que la vieillesse nous fasse régresser dans un statut de personne mineure, privée de toute liberté.
L'auteure ne fait pas preuve d'angélisme et n'élude pas les problèmes. Simplement, elle met en lumière la richesse qu'apportent les relations humaines, tout partage d'expérience est précieux !  Elle place le respect au centre du dialogue.

Ce livre m'a rappelé l'urgence de profiter des êtres chers tant qu'ils sont là.
L'écriture est légère, chaleureuse. J'ai dégusté ce roman comme une douceur, une pause dans le temps.

Extraits

"Maintenant quand je parcours ce livre de citations, de poèmes, d'extraits de tous les ouvrages que j'ai aimés, c'est un peu comme si ma vie rêvée se tenait là, blottie entre les pages. Je ne peux jamais relire ce cahier sans qu'il me tire des larmes. Il est ma vie, racontée par les plus grands auteurs du monde. C'est un livre unique, le plus précieux que je possède. J'ai mis mes pas dans les mots que me soufflait le ciel, celui qui abrite mes amours d'écrivains."

"Je me souviens d'avoir été fascinée par le miracle des bons livres qui arrivaient au bon moment de la vie. Ceux qui parfois tombaient des étagères pour venir répondre à des questions que me posait l'existence. J'ai récupéré ainsi la patience à une époque où je serais partie dans l'exaspération, découvert les vertus de l'amour rêvé, abandonné le voyage à d'autres vies, rangé le meurtre au rayon de l'impossible. J'ai tout vécu, j'ai mille ans et je le dois aux livres."

"La mort, c'est la vie aussi. La guerre t'a pris ton frère qui était mon seul fils. La vie est une salope qu'il faut chérir de toutes ses forces. Vis ma fille, prends le bonheur dans chaque instant et pleure les morts sans les rejoindre si ce n'est pas encore ton heure, c'est la moindre des dignités."

"Son image idéale d'une mamoune tout amour qui ne s'énervait jamais en avait été perturbée. Aux commandes d'un ordinateur, sa grand-mère était comme certaines personnes au volant, insolite et prête à tuer..."


D'autres avis :
Choco, Katou, TheomaCuné, Clarabel, Leiloona, Liliba, Anne, BellesachiVeroLa pyrénéenne, Isa, Edelwe, Celsmoon ...


Challenge :


Logo-challenge-coup-coeur.jpg




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mirontaine 25/05/2010 16:23


Je viens de le terminer, ma note sera publiée prochainement. Un grand merci pour cette belle découverte! Peux-tu me transmettre l'adresse suivante?


94sophie947708 29/04/2010 23:27


J'ai terminé cet adorable roman et je voudrais connaître quelle est sa prochaine lectrice pour lui envoyer.
Merci encore pour cette belle découverte.


Marie 04/05/2010 23:00



Oui je recherche l'adresse de la prochaine destinataire et je te l'envoie...


 



Bénédicte 21/03/2010 14:24


Bonjour Marie J'apprends sur le blog de Keisha que tu fais voyager ce livre je suis intéressée si cela est encore possible Merci de me tenir informée Bon dimanche à toi


Géraldine 20/03/2010 22:48


Coucou,

Il paraît que tu fais voyager ce livre. Tu peux te douter qu'il me tente bien. Aussi je m'inscrit s'il en est encore temps, sachant par contre qu'il n'est pas du tout urgent que je le reçoive. Si
je peux être la dernière du longue liste, c'est aussi bien !


Katou 10/01/2010 23:35


Merci pour cette lecture ! Ce livre est envoutant, en fait. Tout le monde a été attaché à un vieux, grand-parent ou pas. J'aime bien le com' de Krol aussi.


Marie 13/01/2010 22:18


Krol résume bien notre société actuelle du tout jetable...


Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche