Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 09:27
Lady-Susan---Jane-Austen-copie-1.jpg

Quatrième de couverture

Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle dénuée de scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question...

Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.



Avis d'une lectrice du dimanche

La plume légère et impertinente de Jane Austen est un vrai bonheur !
Proche du coup de coeur,
mon seul regret pour cette lecture est sa brièveté et une fin un peu trop rapide.

Jane Austen capte notre attention à merveille gràce à ce roman épistolaire.

A travers la correspondance des plusieurs personnages, l'auteur nous entraîne dans les machinations d'une jeune et séduisante veuve. Dans la société anglaise du XIXème siècle où les femmes des familles bourgeoises ne peuvent espérer exister qu'à travers leur statut social, Lady Susan est prête à tout pour faire fortune. Elle vendrait père et mère, y compris sa propre fille, pour parvenir à ses fins. Jusqu'où peut aller la coquette en toute impunité ?

Lady Susan est une délicieuse peste, détestable à souhait : manipulatrice, irrespectueuse, un monstre d'égoïsme, hypocrite. Elle incarne tous les travers de cette société anglaise du XIXème sième que Jane Austen aime tant égratiner dans ses romans.

Les hommes occupent une place secondaire dans ce roman. Les principaux protagonistes sont des femmes, avec d'un côté celles qui séduisent et humilient la gent masculine, et en face, celles qui protègent les mâles crédules et faibles des prédateurs en jupon.
Cette vision est amusante, pétillante et ironique à une époque où les hommes étaient tout-puissants et despotiques


Extrait :

"Ma chère Alicia, quelle erreur n'avez-vous pas commise en épousant un homme de son âge - juste assez vieux pour être formaliste, pour qu'on ne puisse avoir prise sur lui et pour avoir la goutte -, trop sénile pour être aimable et trop jeune pour mourir."


Lecture commune avec

Marie L., Vanounyme, et Maijo


D'autres avis :


Malice, Sylire, les livres de Georges Sand et moi, Karine :)Cynthia, Leiloona, Géraldine, Cuné, Stephie, ...



 Ce titre s'insère dans 3 challenges :

Challenge-CLASSIQUES.jpg
LOGO-EnglishClassicsMaxi-.jpg
CHALLENGE-2-EUROS.jpg


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bénédicte 12/04/2010 19:53


je vois que tu as souhaité nous rejoindre pour la lecture commune d'Emma que j'avais lancée Je te rajoute donc et je mets un lien vers ton blog dans ma blogothèque Dis moi si cela te convient


Marie 16/04/2010 23:12



Merci beaucoup !  


 


 


 



Bénédicte 12/04/2010 11:53


j'ai beaucoup apprécié ce roman à la fois caustique et délectable J'ai trouvé que la description de ces tensions familiales était très moderne


Marie 12/04/2010 18:08



Le point de vue de Jane Austen est moderne, mais heureusement les liens familiaux décrits dans ce roman sont désuets !  


 


 



Cynthia 15/03/2010 22:53


Arf je n'avais pas vu que tu avais lu ce livre que j'avais beaucoup aimé moi aussi !
Je l'ajoute au récap' du challenge ;)


Quichottine 24/02/2010 15:51


Je crois que je n'arriverai jamais à tout lire... :(

Pourtant j'aime beaucoup Jane Austen et son écriture.
Je note... pour si un jour...

Merci en tout cas !


Marie 24/02/2010 23:11


C'est sûr ! Et en même temps, cette profusion de créations est un vrai bonheur ! On a la certitude de ne jamais être à court de belles découvertes...


miss.café 24/02/2010 14:52


Bon et bien.... à lire ce que vous écrivez, cela me donne envie de m'y plonger!!!!


Marie 24/02/2010 23:09


Vous ne serez pas déçue ! Même si ce n'est pas son meilleur titre.


Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche