Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 13:00

 

Les mains libres - Jeanne Benameur

 

Quatrième de couverture

"Y a-t-il un signe dans le ciel qui indique que quelque part, dans une ville, au milieu de tant et tant de gens, deux êtres sont en train de vivre quelque chose qui ne tient à rien, quelque chose de frêle comme un feu de fortune? " Madame Lure est une vieille femme comme on en croise sans les remarquer. Dans l'appartement de son mari disparu, elle maintient chaque chose à sa place, tranquille et pour toujours. Elle évite tout souvenir, mais rêve grâce aux brochures de voyages qu'elle étale sur la table de la cuisine. Yvonne Lure entre dans les photographies, y sourit, y vit. Un jour, surprenant les doigts voleurs d'un jeune homme dans le grand magasin, elle se met à le suivre de façon irréfléchie jusqu'à son campement, sous l'arche d'un pont. Qu'ont-ils en commun, Yvonne, celle qui garde, et Vargas, l'errant? D'une écriture forte et lumineuse, Jeanne Benameur capte comme jamais les destins obscurs de deux parias innocents, tissant entre eux des liens intenses. Ressuscitant des pans de mémoire palpitante, elle aiguise le vide en chacun de nous.

 

Avis d'une lectrice du dimanche

Je suis d'ordinaire une inconditionnelle de Jeanne Benameur,
mais je suis restée perplexe devant ce roman. 

L'écriture de Jeanne Benameur est toujours aussi belle, à la fois sobre et évocatrice.

Malheureusement je n'ai pas réellement compris ce livre.  C'est évidemment une belle ode à la différence et à la tolérance. Toutefois, je n'ai pas su appréhender les personnalités de Yvonne Lure et de Vargas. L'empathie qui s'installe entre eux ne semble pas les pousser vraiment vers l'avant. La vieille dame et le jeune nomade sont restés pour moi obscurs, incompréhensibles et même inconsistants...

J'ai la sensation d'être passée à côté de ce livre, c'est frustrant.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 30/05/2010 16:52


De mo côté j'ai adoré ce livre. Cette vieille dame qui voyage depuis sa cuisine m'a bouleversée.


Marie 02/06/2010 21:24



Je n'ai pas réussi à saisir le personnage...



Chat en chatskimcat 29/05/2010 11:07


oui je comprends c'est frustrant... mais il arrive qu'on ne perçoive pas bien les tenants et aboutissants d'une histoire


Marie 02/06/2010 21:19



Tant pis !...


 



Choco 28/05/2010 23:32


C'est exactement ça !! Je deale du gallmeister avec keisha !! :)))


Marie 30/05/2010 18:06



Houuu... Mais ça peut être très dangereux ça ! 



Claudia 28/05/2010 22:28


je connais pas.
Bisous du soir: espoir....
Claudia


Marie 30/05/2010 18:06



Bises à toi aussi Claudia...


 



Alex-Mot-à-Mots 28/05/2010 18:10


En effet, c'est frustrant, surtout si tu avais bien apprécié ses précédents romans.


Marie 30/05/2010 18:05



J'ai eu des coups de coeur pour chacun de ses précédents romans. Mais il est difficile d'être réceptif systématiquement...


 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche