Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 07:00

Les oeufs fatidiques - Mikhail Boulgakov

Quatrième de couverture
Toute réalité comporte, il est vrai, une bonne dose d'irrationnel, à y regarder de plus près ; cependant, tout est une question de degré. Dès l'instant où un certain nombre de critères élémentaires sont remis en question, dès lors que le bon sens et la raison sont mis en hibernation artificielle, l'engrenage diabolique est enclenché. Quand, sur simple décision administrative, on peut payer des travailleurs avec des allumettes qui ne s'allument pas, escamoter sans explication un chef de service chevronné pour le remplacer par un rustre omnipotent, ou passer outre aux mises en garde solennelles d'un savant de renommée mondiale, la déraison est d'ores et déjà installée dans la place. Le destin n'est plus alors qu'un petit coup de pouce à donner... et fouette, cocher ! 

 

Avis d'une lectrice du dimanche

Ce recueil n'a pas la beauté et l'intensité
du chef d'oeuvre Le Maître et Marguerite,
mais c'est tout de même du grand Boulgakov !

Ces récits au rythme trépidant sont délicieusement absurdes, déjantés et excessifs. Certaines scènes nées de la sombre imagination de Boulgakov, sont dignes de figurer dans certains films d’horreur…

Ces histoires loufoques se focalisent sur une critique acerbe de la dictature communiste russe et un état des lieux de la bêtise incommensurable de l’espèce humaine. S’ajoute également une idée fixe de l’auteur : lorsque le destin, sous les traits du diable, se met dans la partie, la démesure s’installe ! L’horreur et le ridicule se succèdent alors à une vitesse délirante…

Les œufs fatidiques est la plus importante des quatre nouvelles. Le professeur Persikoff, un savant particulièrement antipathique et asocial, invente un rayon capable de faire éclore à grande vitesse les œufs de grenouilles. Un des effets secondaires de cette découverte est le développement de l’agressivité chez les sujets testés. Un ministère exproprie Persikoff de tout son matériel et décide d’adapter ce rayon à l’élevage des poules... Je n’en dirai pas plus, je préfère vous laisser découvrir ces récits hors normes !

 

 Deux challenges

Challenge-CLASSIQUES.jpg

 

Une-annee-en-Russie.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 08/07/2010 07:59


Ah je ne le connais pas celui-ci, j'adore Boulgakov ! :)


Marie 09/07/2010 21:16



Alors laisse-toi tenter !  ;-)


 



Theoma 06/07/2010 22:40


Un auteur que je ne connais toujours pas. Je sais, c'est la honte...


Marie 07/07/2010 23:21



Il y a des dizaines d'auteurs que j'aimerais connaître, sans en avoir le temps !


 



tony 03/07/2010 09:41


bonjour ,
merci pour ton commentaire sur le blog de kimcat .
amitiés
tony


Ys 02/07/2010 20:24


J'ai aimé "Le maître et Marguerite" et celui-là a l'air aussi bizarre. J'aime beaucoup la couverture, elle annonce déjà la couleur !


Marie 07/07/2010 23:28



Je ne suis pas fan de cette couverture mais l'histoire est vraiment bien, même si elle n'arrive pas au niveau du Maître et Marguerite...


 



A_girl_from_earth 29/06/2010 23:31


Aaah Le Maître et Marguerite reste unique mais si ces récits sont loufoques, absurdes et déjantés, je note quand même!


Marie 07/07/2010 23:22



Je ne connais aucune oeuvre comparable au maître et Marguerite...   :-)


 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche