Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 12:20

Sans-nom---W-Wilkie-Collins.jpg   

Quatrième de couverture

Nul doute que Wilkie Collins n'ait donné avec Sans nom (1862) l'un de ses plus intraitables chefs-d'oeuvre : celui en tout cas qui privera le mieux de sommeil le lecteur assez téméraire pour s'y plonger, s'y perdre. De tous ses romans, celui que préférait Dickens... et celui dont se sera peut-être le plus directement inspiré Charles Palliser pour ourdir la trame diabolique de son Quinconce.
C'est aussi le plus noir : portrait et itinéraire d'une femme dépossédée de toutes ses espérances (et même de son identité) à la suite d'un complot fomenté par des gens du meilleur monde. Elle se battra, se salira les mains, fera le terrible apprentissage de la liberté... et nous tiendra en haleine huit cents pages durant au fil d'une intrigue qui ne nous épargne rien. Prétexte, pour l'auteur, à décorseter la bonne société victorienne avec un sadisme tout Hitchcockien.

 

Avis d'une lectrice du dimanche

Coup de coeur !

Les premières pages sont consacrées à la description du bonheur de la famille Vanstone. Le père est l'incarnation de la générosité, la mère est aimante, douce, de santé un peu fragile. Les enfants du couple, Norah et Magdalen, sont deux jeunes filles très différentes l'une de l'autre. Dès le début du roman survient une lettre de la Nouvelle-Orléans dont le contenu est jalousement gardé secret par les parents.  C'est le premier nuage qui vient ternir le bonheur idyllique de la famille.

Très bien intégrées dans la bonne société, les deux jeunes filles se retrouvent pourtant complètement seules lorsque le malheur s'abat sur elles. Quelques "bonnes âmes" les dépouillent aussitôt de leur héritage.  Leur gouvernante est l'unique personne à se soucier d'elles et à les prendre sous sa protection.

La société victorienne encensera Norah, la jeune fille discrète qui se soumet à son sort. Par contre, sa jeune soeur sera vilipendée. Magdalen, ivre de haine, se révolte et n'a de cesse de récupérer son bien.

J'ai vibré pour cette jeune héroïne qui a voulu en découdre avec les puissants. L'ombre inquiétante du Capitaine Wragge l'a guidée vers le chemin de l'escroquerie. Le combat entre Magdalen et Mrs Lecount, la protectrice du nouvel héritier, est féroce, machiavélique, sans pitié. Tout cela avec style et enrobé des meilleures manières.

L'auteur orchestre un vrai suspense ! Jusqu'à la dernière page, machinations, révélations et coups de théâtres s'enchaînent...

 

Deux challenges

Challenge-CLASSIQUES.jpg

LOGO-EnglishClassicsMaxi-.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Restling 05/09/2010 20:20


Je n'ai lu que La dame en blanc de Wilkie Collins et ça m'a donné très envie d'en lire un autre. Vu ton enthousiasme, je note donc ce titre.


Marie 07/09/2010 21:50



Et moi je note La dame en blanc...    ;-)


 



denis 03/09/2010 21:16


j'avais lu avec bonheur "la dame en blanc" et je vois que tu parle de chef d'oeuvre et de coup de coeur, donc à lire sans faute...
bonne soirée
Denis


Marie 07/09/2010 21:44



J'ai l'impression que les autres titres de cet auteur sont tous à découvrir !  :-)


 



Marie L. 03/09/2010 11:18


Oh, je suis séduite!!!!!!!!!!!!!!
Je vais de suite voir s'il est dispo sur Ama*** mais ça attendra la fin du mois (quelques partenariats à honorer auparavant).


Marie 07/09/2010 21:38



Il vaut mieux effectivement avoir un peu de temps à y consacre car c'est un bon pavé...


 



Hélène 02/09/2010 21:28


J'ai été totalement happée d'un bout à l'autre de ma lecture par "armadale", j'ai relu avec moins d'enthousiasme "la pierre de lune" (des longeurs). J'ai lu beaucoup plus jeune "la dame en blanc"
aussi que j'avais aimé aussi me semble-t-il.


Marie 02/09/2010 21:43



Bon alors je note Armadale. Merci pour tes conseils !!!



La plume et la page 02/09/2010 20:44


Rien que pour l'époque, ça me tente! et l'intrigue a l'air très bien menée.


Marie 02/09/2010 21:39



La littérature anglaise de cette époque est vraiment un régal...


 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche