Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 00:10

Un-beau-jour-de-printemps---Yiyun-Li-1.jpg 

 

Quatrième de couverture

En ce jour de printemps 1979, la ville de Rivière-Fangeuse se prépare à l'exécution de Gu Shan, une ancienne garde rouge devenue dissidente. Pour ses parents et les quelques habitants écoeurés par cette ultime injustice, plus rien ne sera comme avant. Sous l'oeil omniprésent du Parti, contre la terreur ordinaire dans la Chine postmaoïste, ils tentent de modifier la trajectoire imposée.

 

Avis d’une lectrice du dimanche

 

Un livre dérangeant, terrifiant, mais à lire absolument !

 

La trame de ce roman se noue autour d’un fait divers tristement banal en 1979 : une jeune femme, Gu Shan, va être exécutée pour avoir osé critiquer le régime chinois. Cela constitue sans doute l’injustice de trop et les habitants vont se mobiliser pour dénoncer cette mise à mort arbitraire. L’espoir suscité par ce mouvement est hélas immédiatement étouffé. Le récit est pesant, dur, vraiment très dur ! Aucune issue positive ne semble possible, la dictature écrase les êtres et les réduit irrémédiablement au silence.

 

Cette démonstration des mécanismes de déshumanisation devient intolérable lorsqu’il s’avère que la répression amène l’ensemble d’une population à être coupable pour des motifs multiples : lâcheté, avidité, vengeance et ignorance. Gu Shan, la condamnée suppliciée, devient une martyre car une mise à mort classique aurait encore été trop douce ! Des médecins lui ont auparavant volé des organes pour soigner des notables. Pourtant cette jeune fille n’a rien d’un agneau. Elle a elle-même été bourreau quelques années auparavant, elle faisait partie des militantes les plus acharnées, avec à son actif des dénonciations et violences sur des personnes vulnérables, des femmes enceintes. C’est un cercle vicieux : des habitants dénoncent des voisins, qui eux-mêmes inventent sous la torture tout ce que leurs tortionnaires se plaisent à imaginer. Souvent les dénonciateurs sont rattrapés par leurs actes et châtiés à leur tour.

 

Yiyun décrit la société chinoise des années 80, dans laquelle la terreur est quotidienne, inéluctable et enlaidit les individus. Même la cellule familiale n’offre plus aucune protection. Les enfants, endoctrinés à l’école dès leur plus jeune âge, dénoncent leurs parents. Les époux livrent leur conjoint en pâture aux autorités. Tout participant à une simple manifestation est pourchassé, jusqu’aux simples spectateurs.

 

Le style est clinique et le récit est glacial, cruel.

En terminant ce roman, j’avais l’envie de croire que la dictature chinoise est un peu moins horrible aujourd’hui. Mais Yiyun Li, auteur américain d’origine chinoise, n’apporte aucune réponse sur le présent…

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Manu 29/10/2011 09:50



Voilà qui est intéressant. Mais j'ai déjà lu ailleurs que le style peut être rebutant.



Marie 01/11/2011 11:15



J'ai bien aimé l'écriture. J'ai aimé ce livre. Mais il est difficile à lire à cause du récit, du contexte...


 


 



yueyin 28/10/2011 22:14



glaçant tu dis brrrrr pas pour moi mais si ce doit être fort intéressant :-)



Marie 01/11/2011 11:15



Intéressant, mais à certaines périodes de l'année, suivant le moral, ce livre peut être difficile à digérer...


 



sybilline 28/10/2011 18:20



Ce livre semble d'une lecture quasi insoutenable ! je ne connais pas la Chine de l'intérieur, mais il est certain que les violences et les sévices sur personnes sont toujours pratiqués par
l'Etat-Dictateur. Et toute dictature encourage l'abjection...



Alex-Mot-à-Mots 28/10/2011 17:39



Voilà qui a l'air ... glaçant de vérité.



Choco 28/10/2011 12:47



Oui moi aussi, je l'avais noté ! J'aime bien ces romans qui nous éclairent sur une réalité bien en deça de ce qu'on nous montre.



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche