Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 09:58
En souvenir d'André - Martin Winckler

Quatrième de couverture

Ça se déroulait toujours de la même manière. Une voix appelait sur mon cellulaire, tard le soir ou tôt le matin. Elle demandait à me rencontrer en tête-à-tête. Et donnait la phrase rituelle :
«En souvenir d'André.»
Je me rendais à l'adresse indiquée et là, je rencontrais un homme, parfois seul, parfois avec une autre personne, de son âge ou plus jeune. On ne faisait pas de présentations. Ils connaissaient mon nom, ils m'avaient donné leur prénom. Lorsque le malade souffrait trop, l'autre personne était là pour m'expliquer. Je l'arrêtais très vite.
«Je vais d'abord m'occuper de la douleur.»

Avis d'une lectrice du dimanche

Un beau roman, tellement humain... Martin Winckler se penche sur le suicide assisté, il évoque le regard de notre société sur la mort et la souffrance. Ce livre est beaucoup plus qu'un énième plaidoyer en faveur l'euthanasie, l'auteur réfléchit aux besoins réels des malades en fin de vie.

Le narrateur (ce n'est pas l'auteur) est un médecin qui accepte d'aider certaines personnes, sur leur demande, à abréger leur agonie. Le pays, en Europe, n'est pas précisé, mais on peut supposer qu'il s'agit d'une nation telle que la Suisse où l'euthanasie est maintenant acceptée et encadrée au niveau législatif.

Martin Winckler ne se limite pas à énumérer les moyens employés pour accélérer la fin sans douleur ni peur. Le narrateur suggère que finalement peu de gens demandent réellement à mourir. Les malades ont surtout besoin d'être respectés et écoutés. Et même les patients qui demandent à en finir attendent beaucoup plus qu'une assistance technique. Ils ont besoin d'un accompagnement pour réaliser un cheminement personnel, intellectuel et affectif.

A travers ce livre où la trame romanesque est toujours un peu extravagante, selon l'habitude de Martin Winckler, ce médecin-écrivain continue son combat en faveur des malades. Il fustige la condescendance souvent de mise dans le milieu médical. Le malade est seulement un cas pathologique, il n'a pas accès à l'information, sa souffrance est minorée... Et surtout le libre-arbitre si cher à l'humain est anéanti dès son entrée à l'hôpital.

Martin Winckler assène des images parfois caricaturales, voire même provocantes pour faire réagir et réfléchir le lecteur. Il faut certes que le milieu médical se remette en question mais également les individus car les familles ont souvent du mal à respecter les souhaits de leurs proches en fin de vie...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie Hérisson 10/07/2013 16:10

Bonjour,
voilà un petit moment que tu n'es pas passé... et que je n'étais pas passée sur ton blog, j'espère que tu vas bien! Ce roman me tente bien en tout cas!

Géraldine 21/06/2013 21:38

Je ne connaissais ni le titre ni l'auteur, mais le sujet m'intéresse. Je note.

choupynette 08/06/2013 14:27

j'avais très envie de lire, à sa sortie en poche, le coeur des femmes. tu le rappelles à mon bon souvenir :) merci Marie!

Jeanmi 02/06/2013 08:18

S'il n'y avait que des "lectrices du dimanche" les auteurs seraient mieux et plus lus ! Votre billet donne envie de se précipiter chez un des derniers libraires encore vivants...

lizagrece 30/05/2013 10:28

Sujet de societe interessant ...
La mort comme la vieillesse ne fait plus partie de la vie dans la plupart des pays occidentaux et c'est bien dommage... Ne reste que la peur le deni le degout et souvent l'exclusion
Bises de France et desolee si mon billet est sans accents nais le clavier de l'ordi de ma fille est americain donc aseptise ... A toi de remettre les accents durant la lecture

Marie 01/06/2013 10:07

Tu as raison ! Plus qu'un problème de suivi médical c'est un problème de société effectivement où les personnes en fin de vie sont oubliées et même niées...

Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche