Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 13:00

 

LOGO Les citations du jeudi

 

"La seule différence entre la lutte contre le terrorisme et une tragédie grecque, c'est l'absence presque totale de Grecs. Pour le reste, c'est à peu près pareil, une histoire de passions humaines, d'amour, de haine, de révolte, d'héroïsme, de bassesse, d'ambition, de traîtrise, de pleurs, de volonté divine... Pour pallier l'aspect déprimant du classicisme d'Eschyle et de Sophocle, des auteurs plus récents ont inventé la tragi-comédie. L'antiterrorisme est parfois aussi de cette veine-là."  

                                             Marc Trévidic (Au coeur de l'antiterrorisme)

 

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

 

 

Repost 0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:14

LOGO Les citations du jeudi

 

Comme dit aussi Kertész : "Là-bas aussi, parmi les cheminées, dans les intervalles de la souffrance, il y avait quelque chose qui ressemblait au bonheur". Mais oui. Quand nous n'étions pas battues, quand nous pouvions nous reposer, quand nous parlions avec une copine, quand un jour la soupe était meilleure... Le bonheur de rencontrer mon père, de le voir vivant. Ou de voler un kübel de soupe à la barbe des SS, quel bonheur, je t'emmerde. Les briques empilées par mes copines pour m'éviter d'être au premier rang à cause de ma taille. Et cette planche de bois qu'elles ont trouvé pour me cacher quand j'avais 40 de fièvre, le temps de retrouver des forces, avant de reprendre la pelle et la pioche. Une femme que je ne connais pas, qui m'apporte une veste parce que je tremblais de froid. Une autre qui me tend la main alors que, tombée dans un caniveau plein de boue, avec mes 40 de fièvre, je crois que ça y est, c'est là que je vais mourir. Un geste fondammental, sans lequel je serais peut-être morte de froid.  Tous ces instants, on peut dire que c'est du bonheur."

                               Marceline Loridan-Ivens (Ma vie Balagan)

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette

 

Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 23:50

LOGO Les citations du jeudi

 

"A l'Alliance française sauront-ils m'expliquer pourquoi une nation continue à véhiculer les mots et la parole du colonisateur qui l'a durement exploitée, pourquoi le Brésil parle la langue de son oppresseur portugais et les pays d'Amérique du Sud l'espagnol, pourquoi les Africains acceptent l'insultant "discours de Dakar" du président français"...

                                                 Franck Pavloff (Pondichéry - Goa)

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

 

 

Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 00:05

LOGO Les citations du jeudi

 

"Le fondement de la pensée indienne est rural, les responsables politiques de l'Inde, contrairement à la Chine n'ont pas essayé de détruire les traditions et les trottoirs s'orneront encore longtemps de vaches roses, le boum des technologies indiennes de l'information fascine l'Occident mais cela ne représente qu'une petite partie du PIB de l'Inde"...

                                                 Franck Pavloff (Pondichéry - Goa)

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

Repost 0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 06:54

LOGO Les citations du jeudi

 

"Mon rapport brouillon aux mythes et au sacré me porte à mélanger avec délectation l'histoire des religions et les contes de Perrault, Judas l'Iscariote avec l'Ogre, la trinité orthodoxe et les incantations des trois petits cochons, les 547 existences de Bouddha avec les 101 dalmatiens, l'origine de ma pensée est magique, son héritage multiple est flou, mes acquis sont éclectiques, mes croyances passagères, ma foi en Dieu lointaine, mais mon espérance en l'humanité, inébranlable".

                                                 Franck Pavloff (Pondichéry - Goa)

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

Repost 0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 17:57

LOGO Les citations du jeudi

 

Michel Onfray (Traité d'athéologie)

 

"On ne tue pas un rêve, on n'assassine pas un subterfuge. Ce serait plutôt lui qui nous tue, car Dieu met à mort tout ce qui lui résiste. En premier la raison, l'intelligence, l'esprit critique."

 

"Car Dieu n'est ni mort ni mourant - contrairement à ce que pense Nietzsche et Heine. Ni mort ni mourant parce que non mortel. Une fiction ne meurt pas, une illusion ne trépasse jamais, un conte pour enfant ne se réfute pas."

 

"Trois millénaires témoignent des premiers textes de l'Ancien Testament à aujourd'hui : l'affirmation d'un Dieu unique, violent, jaloux, querelleur, intolérant belliqueux a généré plus de haine, de sang, de morts, de brutalité que de paix...."

 

"Déconstruire les monothéismes, démystifier le judéo-christianisme - mais aussi l'islam, bien sûr - puis démonter la théocratie, voilà trois chantiers inauguraux pour l'athéologie.

De quoi travailler ensuite à une nouvelle donne éthique et produire en Occident les conditions d'une véritable morale post-chrétienne, où le corps cesse d'être une punition, la terre une vallée de larmes, la vie une catastrophe, le plaisir un péché, les femmes une malédiction, l'intelligence une présomption, la volupté une damnation."

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 00:30

LOGO Les citations du jeudi

 

Stéphane Hessel
un très grand Monsieur,
survivant des camps de concentration,
ancien résistant,
co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l'homme de 1948,
nous offre ses voeux énergiques, motivants et généreux
dans son livre "Indignez vous !"

"Comment conclure cet appel à s'indigner ? En rappelant encore que, à l'occasion du soixantième anniversaire du Programme du Conseil national de la Résistance, nous disions le 8 mars 2004, nous vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre (1940-1945), que certes "le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance et des Nations unies contre la barbarie fasciste. Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte.

Non, cette menace n'a pas totalement disparu. Aussi, appelons-nous toujours à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous.

A ceux et celles qui feront le XXIe siècle, nous disons avec notre affection :

"CREER, C'EST RESISTER.
RESISTER, C'EST CREER."

 

Repost 0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 09:00

LOGO Les citations du jeudi

 

« Georges Perec a jadis courageusement tenté d’énumérer les classements possibles de bibliothèques :

Alphabétique
Par continents ou pays
Par couleurs
Par date d’acquisition
Par date de parution
Par formats
Par genres
Par grandes périodes littéraires
Par langues
Par priorité de lecture
Par reliures Par séries

Mais Perec était conscient qu’aucun de ces classements n’est satisfaisant à lui tout seul et que dans la pratique, toute bibliothèque s’ordonne à partir d’une combinaison de ces classements. »

                                      Jacques BONNET
                                      (Des bibliothèques pleines de fantômes)

 

Chaque fin d'année, je prends l'engagement de réorganiser complètement mes bibliothèques, de ranger parfaitement tous mes livres... Chaque fois, c'est l'anarchie qui gagne finalement contre mes bonnes résolutions. Les livres s'étalent dans toutes les pièces, horizontalement et verticalement. De nombreux ouvrages essaient de s'aligner sagement dans les différentes étagères dans le salon, le couloir, les chambres. D'autres livres s'empilent sur le sol, en attendant d'être lus, dans les antres des différents dormeurs de la famille... De mon côté, tous les styles de romans se côtoient dans un joyeux désordre. Du côté de mon compagnon, on retrouve plutôt une communauté de polars, de récits d'espionnage et d'essais. Ma plus grande puce accumule livres de fantasy, énigmes, livres de bricolage et BD. La petite dernière, en attendant de savoir lire, garde tout contre elle ses albums illustrés de princesses, chevaliers et dragons...

 

Et vous comment classez-vous vos livres ?

 

Si vous souhaitez découvrir comment respirent les livres dans certaines maisons,
admirer de somptueuses librairies et bibliothèques, 
je vous recommande un superbe blog à visiter juste pour rêver :
Book lover never go to bed alone

 

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

 

 

Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 23:00

LOGO Les citations du jeudi

 

« Tout à coup, cet autre éblouissement à rendre aphone : comment se peut-il que ce qui vient de me bouleverser à ce point n’ait en rien modifié l’ordre du monde ? Est-il possible que notre siècle ait été ce qu’l fut après que Dostoïevski eut écrit Les Possédés ? D’où viennent Pol Pot et les autres quand on a imaginé le personnage de PiotreVerkhovensky ? Et l’épouvante des camps, si Tchekhov a écrit Sakhaline ? Qui s’est éclairé à la blanche lumière de Kafka où nos pires évidences se découpaient comme plaques de zinc ? Et, alors même que se déroulait l’horreur, qui a entendu Walter Benjamin ? Et comment se fait-il quand tout fut accompli, que la terre entière n’ait pas lu L’Espèce humaine de Robert Antelme, ne serait-ce que pour libérer le Christ de Carlo Levi, définitivement arrêté à Eboli ?

Que des livres puissent à ce point bouleverser notre conscience et laisser le monde aller au pire, voilà de quoi rester muet.

Silence donc…

Sauf, bien entendu, pour les phraseurs du pouvoir culturel.

Ah ! ces propos de salon où, personne n’ayant rien à dire à personne, la lecture passe au rang des sujets de conversation possibles. Le roman ravalé à une stratégie de communication ! tant de hurlements silencieux, tant de gratuité obstinée pour que ce crétin aille draguer cette pimbêche : « Comment, vous n’avez pas lu le Voyage au bout de la nuit ? »

On tue pour moins que ça. »

                                           Daniel Pennac (Comme un roman)

 

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

 

Repost 0
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 13:25

LOGO Les citations du jeudi

 

"Les nuits d'Ebenezer Gautreau ressemblaient à des galets ricochant d'une insomnie à l'autre. Il espérait toujours dormir d'une traite, s'endormait sans lutte, et puis l'idée venait. Une idée de rien du tout, presque gênée de son inconsistance. Elle s'installait dans un vestibule de sa tête, prétendant de rien déranger. Il lui fallait à peine quelques minutes pour ruiner tout espoir de sommeil. Les idées nocturnes d'Eb prenaient la forme de ballerines sautillantes dont les entrechats lui mettaient le feu au cerveau. Il finissait toujours par rallumer sa lampe, dans cet état de fatigue effervescente. Alors il prenait un livre, un bon gros livre, où chaque pensée pesait son poids de papier, et il se laissait balader sur le fil, jusqu'à prendre l'idée en tenaille, la retourner, l'estourbir."

                                                 Gaëlle Nohant (L'ancre des rêves)

 

 

Vous retrouverez tous les participants
à la citation du jeudi sur le blog de Chiffonnette
 

 

Repost 0

Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche