Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 00:05

 

L annulaire - Yoko Ogawa

 

Quatrième de couverture
A la suite d'un léger accident de travail, la narratrice de ce récit a quitté son usine et trouvé un emploi d'assistante et réceptionniste auprès de M. Deshimaru, directeur d'un laboratoire de spécimen. Dans ce lieu étrange, ancien foyer de jeunes filles pratiquement désert, elle reçoit la clientèle avant que M. Deshimaru, en véritable maître de taxidermie, recueille, analyse et enferme à jamais les blessures et les souvenirs de ceux qui désirent échapper à leur mémoire. Sans vraiment comprendre ce qui se joue sous ses yeux, la jeune fille tombe peu à peu sous la coupe de cet homme... Avec ce récit - assurément l'un de ses plus fascinants -, Yôko Ogawa pénètre davantage encore dans le territoire de l'envoûtement et de l'étrange, et révèle, au coeur du suspense, l'empreinte d'une douleur qui va jusqu'au fétichisme.

 

Avis d'une lectrice du dimanche

Un roman étrange à réserver aux amateur de situations ambigües !

Une jeune fille trouve un emploi d'assistante dans un laboratoire très particulier. M. Deshimaru est un bien curieux taxidermiste ! A la demande de ses clients, il traite et conserve toutes les choses qui les ont profondément marqués, blessés : des ossements d'animaux, des partitions de musiques, des champignons... Cela constitue une sorte de thérapie pour permettre de se tourner de nouveau vers l'avenir.

La jeune secrétaire est fascinée par son patron. Mais qui est vraiment M. Deshimaru ? Ce personnage reste hermétique et empreint de mystère jusqu'au bout du récit.

Yoko Ogawa n'impose rien, elle suggère !
Avec une écriture très épurée, 
dans une atmosphère angoissante et étouffante, 
elle embrase l'imagination du lecteur
en le menant au seuil de nombreux possibles...

 

 1er titre pour le challenge
de découverte de la littérature japonaise
lancé par
Choco


Challenge In the mood for Japan

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 21/06/2010 20:14


C'est marrant le hasard, je viens juste de le finir : fascinant et étonnant.


Marie 23/06/2010 20:51



Ce sont deux adjectifs qui s'adaptent très bien !


 



Theoma 19/06/2010 01:06


Je passe mon tour pour ce titre là, j'en ai d'autres à découvrir de l'auteur.


Marie 19/06/2010 10:41



J'ai moi aussi dans ma pal plusieurs autres titres de cet auteur... 



Anjelica 17/06/2010 21:56


je ne sais pas pourquoi mais la littérature japonaise ne me tente pas du tout...


Marie 19/06/2010 10:34



Je ne suis pas attirée par le Japon en tant que destination de voyage par exemple, mais la littérature de ce pays me touche beaucoup !


 



Alex-Mot-à-Mots 16/06/2010 20:45


Une lecture avec un goût d'inachevé, on dirait.


Marie 17/06/2010 18:01



Non car malgré tout on a une certaine idée de la fin, mais quelques variantes toutes plus flippantes les unes que les autres sont permises !  



Manu 16/06/2010 17:42


J'aime beaucoup Yoko Ogawa mais c'est vrai que son univers est particulier !


Marie 17/06/2010 18:00



J'ai d'autres titres de cet auteur dans ma pal. J'ai bien l'intention de continuer à découvrir son univers ! 



Présentation

  • : Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • Lectures pêle-mêle, rêves et mots de tête
  • : Ma bibliothèque virtuelle, balades et quelques carnets de voyage
  • Contact

Recherche